Sanatorium Dans La Brume

C’est au debut du siècle dernier qu’un éminent médecin découvrit ce flan de montagne ideal pour y soigner des tuberculeux. A cette époque le principal soin contre la tuberculose était le grand air. Les malades étaient installés sur des chaises longues à l’abri grace aux immenses coursives des sanatoriums pour profiter de l’air pur. C’est ainsi que fut construit le « sanatorium dans la brume ».

Pour être précis il ne s’agit pas d’un mais d’une vingtaine de sanatoriums qui furent construits en cet endroit , ainsi qu’un village complet alors réputé pour son modernisme. En effet c’était un des rares village qui, en 1920, comprenait l’électricité, l’eau courante et un système d’évacuation des eaux usées…

Les avancées de la médecine et l’éradication quasi complete de la tuberculose eurent raison de ces sanas et c’est en 1986 que le dernier ferme définitivement !

Si certains ont été détruits ou réhabilités, ceux qui restent présentent encore un certain cachet (surtout pour les amoureux de friches médicales comme moi) que je vous présente ci dessous :

This entry was posted in Religieux. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.