Fool Hospital

Le “Fool Hospital” était un hôpital civil et catholique. Sa construction date des années 1930.

Ayant d’abord le statut de clinique privée catholique, elle fusionna au début des années 2000 avec trois autres cliniques pour créer un grand hôpital public d’une capacité de plus de 1000 lits.

Le service de pediatrie et un couloir typique des hôpitaux :

Le partenariat publique/privé permis la construction d’un immense campus pour remplacer les anciens vieillissant, et c’est vers 2016 que le fool hospital ferma définitivement.

Les blocs opératoires:

J’avais d’ailleurs eu l’occasion d’explorer un de ces campus en 2011, vous pouvez le voir ici.

Un projet de démolition a été voté par la ville pour laisser place à un quartier moderne avec des logements aux normes actuelles.

La galerie complète :

Publié dans Médical | Laisser un commentaire

Sheep Powerplant

Sheep Powerplant était une centrale électrique à énergie fossile. Sa capacité était de 83 megawatts. Elle fût fermée en 2012.

Le hall central et la salle de contrôle :

La centrale n’était que rarement utilisée, uniquement en cas d’urgence et n’était plus rentable. De plus, les riverains se plaignaient régulièrement de nuisances, notamment de rejets de poussières émises par celle-ci. Ces événements précipitèrent sa chute et celle de la trentaine d’employés qui y travaillaient.

La galerie complète :

Publié dans Industriel | Laisser un commentaire

Chernobyl-2

Chernobyl-2 était une ville militaire située à quelques kilomètres de Chernobyl, juste à coté de l’antenne du radar Duga. Comme pour la plupart de leurs projets militaires secrets, les russes avaient coutume de les nommer d’après la ville voisine, sans doute pour envoyer l’ennemi sur une fausse piste. Elle était entièrement dédiée aux militaires exploitant le radar et leurs familles.

Construite dans les années 70, la ville ne figurait sur aucune carte et ne fut réellement connue du grand publique que suite à son abandon précipité, causé par la catastrophe de la centrale nucléaire de Chernobyl.

Elle disposait, en plus des immeubles d’habitation et afin que la ville ne soit pas jugée trop “ennuyeuse” par ses habitants, d’un theatre, d’une salle de sport, d’une école, d’un hôpital , ou encore d’un hôtel.

Le palais de la culture, avec son theatre et sa salle de sport :

L’hôtel :

L’école et sa salle de sport :

A la limite de la ville on trouve l’ancienne caserne des pompiers et sa maquette du radar Duga :

La galerie complète:

Publié dans Militaire | Laisser un commentaire