Mashevo village

Mashevo est un ancien village situé dans la zone des 10 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Chernobyl, sur la rive gauche de la rivière Pripyat.

Le nom de Mashevo est mentionné pour la première fois dans des écrits en 1685. Le village comptait alors une église, avant que celle ci ne soit déplacée à Krasne vers 1800. En 1900, 687 personnes y vivaient, sur une centaine de fermes. Au moment de l’accident nucléaire, ils n’étaient plus que 292 et furent évidement évacuer eux aussi.

Comme pour presque la totalité des villes et villages de l’ex URRS, Mashevo dispose de son monument dédié à la seconde guerre mondiale. Il est toujours entretenu de nos jours comme tous les monuments de ce type dans la zone d’exclusion. Il trône fièrement face à école secondaire.

L’école secondaire est justement le principal attrait de ma visite à Mashevo. “Relativement” bien conservée, elle fourmille encore de multitudes d’objets et de mobiliers témoignant de la vie de l’époque. On peut ainsi parfaitement identifier quelle matière était enseignée dans les différentes salles de classe : littérature, mathématiques, sciences ou encore de guerre. En 1986 la guerre froide est toujours d’actualité et les enfants étaient rapidement initiés à tout ce qui concerne le maniement des armes et des masques à gaz, mais aussi à reconnaitre un avion ou char ennemi d’un modèle soviétique…

Les classes de guerre et de mathématiques :

La relative bonne conservation du village vient en parti du fait que le village est situé au bout d’une unique route de plus de 30 kilomètres en très mauvaise condition, et de par sa proximité avec la frontière fermée de la zone d’exclusion biélorusse.

La série complete :

Ce contenu a été publié dans Loisirs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.